Fiche espèce :

Discoglosse peint

Discoglossus pictus

Le Discoglosse peint est un anoure de taille moyenne (8 cm maximum). Il possède la morphologie typique des grenouilles, avec des membres longs et musclés. Les mâles sont plus gros que les femelles. La peau peu verruqueuse est de coloration très variable: grise, jaune, verte, brune, voire rouge. Elle présente souvent des marbrures et plus rarement des rayures. Les yeux à iris bicolore présentent une pupille ronde ou triangulaire, parfois en forme de goutte renversée. Ils ressortent bien de la tête plate.

On rencontre le Discoglosse peint dans divers milieux méditerranéens, comme les côtes sableuses, les forêts, les vignes ou les pâturages. Les œufs (environ 1 000) sont regroupés mais libres entre eux.

Le chant est un grognement roulé ou raclement sourd (« rrr-rrr-rrr ») peu puissant, souvent émis sous l'eau. Les mélomanes trouveront une ressemblance avec le güiro, instrument de musique d'Amérique latine, souvent fait à partir d'une calebasse.

Bibliographie

ARNOLD E. N., GENIEZ P., DANFLOUS S., 2004. Le guide herpéto. Éditions Delachaux et Niestlé, Paris, 280p.

BURTON J. A. & ARNOLD E. N., 1998. Le multiguide nature de tous les reptiles et amphibiens d'Europe en couleur. Éditions Bordas, Paris, 271 p.

CHEYLAN M., GENIEZ P. H. & FONDERFLICK J., 1999. Reptiles et batraciens de France, clef de détermination & CDPhoto. CEP, Florac, 20 p.

DELACOUR J., 1996. Amphibiens et reptiles. Les cahiers d'Arthaud, éditions Arthaud, Paris, 160 p.

DUGUET R. & MELKI F., 2003. Les Amphibiens de France, Belgique et Luxembourg. Collection Parthénope, éditions Biotope, Mèze. 480 p.

GUYETANT R., 1997. Les amphibiens de France. Revue française d'aquariologie, supplément aux n°1 et 2, Nancy, 64 p.

MURATET J., 2008. Identifier les amphibiens de France métropolitaine. Éditions ECODIV, Collection Guide terrain, 291p.

ONEMA, 2008. Identification rapide des amphibiens de France métropolitaine. ONEMA, Boves, 38 p.